Comment concrétiser votre projet ?

Les différentes étapes du développement de votre projet proposées par Optéos :

1. L’accueil

La phase « ACCUEIL » s’effectue lors d’une réunion collective d’une à deux heures, durant lesquelles le concept et le fonctionnement d’OPTEOS sont présentés dans le détail ; à l’issue de celle-ci, si la personne est intéressée, elle reprend contact avec OPTEOS pour commencer la phase d’accompagnement.

Réunion d'information collective

2. Le diagnostic

La phase « DIAGNOSTIC » est réalisée lors d’entretiens individuels durant lesquels des échanges entre l’entrepreneur et la direction se font pendant une durée qui dépend du projet du futur créateur, de son expérience, des démarches éventuelles à effectuer et de la connaissance du métier.

L’intégration du porteur de projet peut être très rapide après un premier entretien individuel avec la direction d’Optéos qui validera ou non sa candidature sous réserve de l’acceptation de l’assurance en Responsabilité Civile et Professionnelle.

3. L’accompagnement

atelier-paper-board

Cette phase de maturation, d’une durée de 6 mois (renouvelable), consiste en un travail d’accompagnement et de formation qui permettra aux entrepreneurs d’acquérir les compétences relationnelles, administratives, juridiques et gestionnaires nécessaires, pour mener à bien le lancement et la conduite de l’activité et de travailler concrètement sur le projet lui-même (stratégie, prospection de clients, gestion financière, marketing et communication).

Il s’agit d’une étape de professionnalisation au sens où le porteur est conduit à appréhender de façon professionnelle la démarche entrepreneuriale.

Cette phase centrale sur laquelle porte l’accompagnement s’effectue sous forme d’ateliers collectifs et de rendez-vous individuels dans le domaine organisationnel, commercial, comptable et informatique. La démarche de professionnalisation se poursuit, le porteur de projet accompagné est centré sur la montée en charge de son activité.

La phase « ACCOMPAGNEMENT » se concrétise par la prise en charge en matière fiscale (déclarations URSSAF, TVA, taxes diverses), administrative et humaine (rupture de l’isolement).

Elle se compose de deux périodes :

A – Le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) : le créateur est hébergé juridiquement et peut ainsi prospecter, concevoir ses outils de communication sous un statut intermédiaire entre le droit commercial et le droit du travail jusqu’à générer un Chiffre d’Affaire suffisant pour se rémunérer ou créer son entreprise.
> Informations juridique sur le CAPE

B – Le Contrat d’Entrepreneur Salarié Associé (CESA) : L’entrepreneur est sous le régime du droit du travail dès qu’il atteint un objectif de marge suffisant. C’est lui qui détermine en accord avec la gouvernance d’OPTEOS, un salaire de base en fonction de cet objectif. L’excédent de marge lui est ensuite reversé soit sous forme de part variable de salaire, soit sous forme de solde de part variable l’année suivante.
> Informations juridiques sur le CESA

Signature d'un contrat CESA

Signature d’un CESA dans les bureaux d’Optéos.

4. La sortie

Cette phase offre différentes possibilités aux créateurs :

  • Devenir Entrepreneur Salarié Associé et entrer au capital de la coopérative,
  • Créer sa propre entreprise, quel qu’en soit le statut (SARL, profession libérale, artisan) : dans ce cas, le créateur est accompagné,
  • Abandonner son projet (retour à une recherche d’emploi).

 

La sortie est jugée positive si le porteur de projet se dirige vers une création d’entreprise mais elle l’est également s’il se dirige vers un emploi viable et durable (en effet, le test du projet peut permettre à la personne accompagnée de se repositionner sur le marché de l’emploi, en se faisant embaucher par exemple par un de ses clients).

Portraits et témoignages…

… d’entrepreneurs

Horaires : Ouvert lundi et jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h et mardi et vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h (fermé le mercredi).